Comptoir de cuisine : choisir le marbre ou le granit

Au moment de rénover sa cuisine, choisir un matériau pour les comptoirs de votre cuisine peut être une tâche ardue. Il existe des dizaines de matériaux et chacun possède ses avantages et ses inconvénients.

Si vous êtes tenté par les pierres naturelles, vous êtes sûrement tombé sur des exemples de comptoir en marbre et en granit. Cet article a comme objectif d’expliquer les différences majeures et les ressemblances entre ses deux matériaux.

L’apparence

Pour commencer, les deux matériaux sont des pierres naturelles extraites directement de la carrière. Depuis la montagne jusqu’à la cuisine, les pierres ne sont pas beaucoup modifiées. Par ailleurs, de leur provenance leur viennent des designs et des motifs uniques. Malgré que deux dalles de la même source peuvent se ressembler, elles possèdent chacune des détails uniques.

Pour ce qui est des motifs et des couleurs, les deux matériaux sont assez différents.

Le granit présente des couleurs plus explosives ainsi qu’un grain plus visible. Il n’est pas rare de voir plusieurs couleurs comme du bleu, du vert, du jaune et du rouge sur une même dalle. Le granit offre des styles contemporain et classique, mais les nombreuses couleurs de la pierre peuvent limiter les possibilités de décorations dans la cuisine.

Pour ce qui est du marbre, il se caractérise par des couleurs plus consistantes et unies. Contrairement au granit, le grain de la pierre n’est pas très visible, mais de grandes veines colorées parcourent la pierre. Souvent, le marbre est blanc avec des veines grises ou noires. Cependant, il existe également des marbres légèrement rosés ou bleutés. L’apparence luxueuse du marbre en fait un matériau parfois difficile à adapter au style d’une cuisine. Naturellement froid, le marbre inspire une ambiance chic et intemporelle. 

La résistance

Pour ce qui est de la résistance, le granit gagne la majorité du temps. Le marbre possède une moins bonne résistance à la chaleur et aux taches et il n’est pas à l’abri des égratignures. De plus, le matériau est naturellement poreux et demande l’application d’un scellant annuel pour éviter les infiltrations d’eau et de particules. Si le scellant est usé, la surface aura tendance à absorber l’eau et le gras. Par ailleurs, le marbre est sensible aux substances acides comme le jus d’orange, le jus de citron, le vin, etc.

De son côté, le granit présente une bonne résistance à la chaleur, aux égratignures et aux taches. Tout comme le marbre, le comptoir doit être scellé annuellement pour lui permettre de conserver ses propriétés imperméables et d’empêcher l’infiltration d’eau ou de particules dans les fissures de la pierre. Malgré ce défaut, le granit offre généralement une meilleure durabilité que le marbre.

Le coût

 

Sans surprise, le granit est généralement moins dispendieux que le marbre. Cependant, les comptoirs en granit de haute qualité peuvent être plus chers qu’un comptoir en marbre de qualité moyenne. De plus, même si vous investissez dans un comptoir de marbre, il n’ajoutera pas nécessairement beaucoup de valeur à la maison, car le matériau est reconnu comme moins résistant que le granit ou le quartz.